Escossor, la compagnie!

La taverne de l'Escossor, lieu d'échange et de rencontre.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Praz sur Arly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La patte de l'Ours
Garde du corps
Garde du corps
avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 27
Localisation : Rhodes Libre

MessageSujet: Le Praz sur Arly   Mar 20 Juil - 16:18





La nuit était entrain de tomber sur le camp, et le silence qui y régnait prouvait la fatigue des hommes après ce voyage en Dordogne. Le retour à Pérouges avait été long, mais retrouver cette cité procurait un plaisir bienvenu et apprécié de tous.

Les hauts murs proposaient une sécurité reposante, et les armures avaient été quittées. Seul le bruit de Latrac pénétrant dans l’Arthus vint faire tressaillir cette étouffante quiétude :

« L’Ours ?
- … Hum ?
- Le capitaine te demande, vas te présenter à lui.
- Que me veut-il ?
- Ça, toi seul pourra nous le dire.
- … Je m’habille »

La chaleur se dissipait peu à peu après la disparition du soleil, laissant place à la vive lumière des braséros et à leur chaleur épisodique. L’ours poussa le battant de la grande tente devant lui, et respira profondément et se dirigeant vers le centre du campement. Une fois arrivé devant la tente du capitaine, il s’immobilisa :

« Sire.
- Entre l’Ours. »

L’ambiance était lourde et suave : les décoctions et cataplasmes que préparait le chirurgien donnaient des saveurs que les autres avaient cessé d’essayer d’identifier. Sylvius était appuyé contre sa table, occupé à nettoyer fioles et instruments utilisés durant le voyage. L’Ours attendait, conscient qu’il n’était pas bon d’interrompre le Capitaine quand ce dernier travaillait, et le laissa engager la conversation après quelques secondes d’attente :

« J’ai reçu une missive de notre Prince, il m’informe qu’un de ses alliés est atteint d’un mal inconnu et me presse de lui porter mon savoir. Je dois me rendre à son chevet au plus vite, je ne sais rien de ce mal qui le ronge.
- Nous repartons donc Sire ?
- Oui, et c’est pour cela que je t’ai fait venir. Nous partons demain pour le duché de l’Arly. Je sais que ton père ne t’y avait jamais envoyé, bien que vos maisonnées soient proches. Qu’en sais-tu ?
- Peu de choses mon Capitaine, nos vallées étaient séparées par de hautes montagnes et je n’ai que peu quitté la notre. Toutefois, je sais qu’ils sont fidèles aux Ducs et j’ai eu l’occasion de combattre les Bernois avec eux.
- Bien, tu restes coutumier de ces terres.
- Que dois-je faire pour vous servir ?
- Tu nous amèneras là bas et tu t’occuperas de notre voyage. Les hommes sont fatigués, veille à bien les nourrir et à ce qu’ils ne manquent de rien.
- Bien mon seigneur.
- Tu as beaucoup à faire, nous partirons après demain. Assez pour ce soir. »

Après un salut bref, le soldat tourna les talons alors que son esprit vagabondait déjà dans les hautes terres de Savoy. Au moment où il s’apprêtait à sortir de la tente, le capitaine le rappela :

« Si je soigne rapidement ce seigneur, ton frère et toi serez libres de retourner sur vos terres pour quelques instants »

L’Ours se retourna et regarda le chirurgien, qui en le congédiant d’un geste rajouta « et qui sait, peut être iront nous tous. »

A sa sortie, l’Ours trouva que l’air avait refroidi, laissant flotter sous la lune et dans un sourire rageur, un doux parfum de vengeance.

_________________
F.E.R.T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : perouges cite libre du prince de Savoie

MessageSujet: la campagne du val d'arly    Lun 26 Juil - 15:19


[justify]rester seul , Sylvius le capitaine, se laissa aller dans son fauteil favori; son souverain Le prince philippe de savoie allié du roi de france Louis XI l'envoyait dans une mission bien bizarre : porter soin et attention à un petit banneret du val d'arly, plus proche des ducs de bourgogne que des rois de France.

Sylvius avait choisi l'ours pour preparer le voyage, pas pour punir Corbin qui avait été excellent pour la campagne de la dordogne mais pour laisser ce dernier souffler et l'ours était enfin pret pour conduire notre maison durant une mission qui sembalit plutot tranquille .

Sylvius en vieux guerrier se méfiait des choses faciles; il convoqua ses officiers
Latrac pour artillerie , Tymora pour les hommes de troupe .

Pour la poudre tout est parfait lui indiqua Latrac

"il faudra passer paye Giacomo il ronfle qu'on lui doit la poudre pour la dordogne" précisa Latrac
"He comment as tu fait pour avoir déja celle ci" demanda Tymora
" je l'ai emmener chez Minou et il a signé le don de livraison , voilà travail mon
p'tit gars"
"Silence vous deux " intima le capitaine

"pour la poudre ok ; mais pour les hommes Tymora tous présent"
"hélas non capitaine, le jeune Fabien il a toujours sa douleur au bras suite à l'escarmouche de Monpazier , c'est bien fait pour lui il tiens son bouclier comme un plateau "
" Tymora il faudra me faire un etat des hommes et du materiel"

Sur ce il congedia Tymora , gardant Latrac ;

" vieux compagnon d'arme , ça pu le coup merdique cette mission; trop facile et puis il pouvait envoyer n'importe quel barbier pour le soigner pourquoi nous ; pourrais tu envoyer tes éclaireurs Latrac , tes troupes de la nuit.
" ils partiront sur l'heure"
"merci , je te verrais demain pour vérifier les arquebuses et les couleuvrines; bien le bonsoir mon ami"

"nuit douce et calme Sylvius" dis Latrac en sortant de la tente
sur ce Sylvius se coucha et fut vite emporter dans ses reves étranges.




_________________
sylvius cum deum , semper fidelis, Nolite ullam misericordiam mei habere, nullam vestri habebo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escossor.unblog.fr
Sylvius Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : perouges cite libre du prince de Savoie

MessageSujet: AFFICHE DE PRAZ    Mar 27 Juil - 9:17


_________________
sylvius cum deum , semper fidelis, Nolite ullam misericordiam mei habere, nullam vestri habebo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escossor.unblog.fr
La patte de l'Ours
Garde du corps
Garde du corps
avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 27
Localisation : Rhodes Libre

MessageSujet: Re: Le Praz sur Arly   Mer 28 Juil - 12:00

Une bien belle affiche!

Méfions nous des gros dragons rouges du ciel de Savoy...

_________________
F.E.R.T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Praz sur Arly   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Praz sur Arly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [auteur] Constant Pettex / Dominique Arly
» Ballade au Praz De Lys
» [thème] acteurs actrices inspirant les illustrateurs
» Machen Arthur-Le Grand Dieu Pan
» Paul Gadenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escossor, la compagnie! :: Le tableau des annonces officielles :: Les annonces officielles-
Sauter vers: